UN BUDGET RESPONSABLE POUR FAIRE FACE À L’INFLATION

Le maire de Terrebonne, Mathieu Traversy, a déposé le budget 2023 de son administration : un budget de 292 M$ qui présente une augmentation limitée du compte de taxes moyen résidentiel de 5,94 %, respectant ainsi son engagement de ne pas dépasser l’inflation.

Sensible aux enjeux économiques et sociaux actuels, le maire mentionne : « Nous avons fait des choix difficiles et responsables afin de respecter la capacité de payer des citoyens tout en assurant le maintien de services de qualité ».

Terrebonne doit, cette année, composer avec de nombreuses variables, notamment :

  • Un nouveau rôle d’évaluation qui a fait augmenter la valeur moyenne des résidences de 50 % ;
  • Un contexte inflationniste exceptionnel ;
  • Le règlement de conventions collectives qui étaient échues depuis quatre ans et qui implique des sommes rétroactives à verser ;
  • Quatre projets d’infrastructures (220 M$) entamés dans les dernières années et qui accaparent 39 % du Plan triennal des immobilisations (PTI), soit la nouvelle station d’épuration, le QG de la police, le viaduc d’Urbanova et le boul. Gabrielle‑Roy.

Selon les analyses financières de la firme Raymond Chabot Grant Thornton, la Ville de Terrebonne aurait été justifiée d’augmenter les taxes en moyenne de près de 10% annuellement pour les trois prochaines années, considérant les arrérages des conventions collectives échues, les projets majeurs en cours et le contexte inflationniste. Des choix difficiles et responsables ont ainsi été faits pour éviter le pire.

Nouvelle contribution des promoteurs

Pour financer les infrastructures liées au développement immobilier, à compter du 5 décembre, un nouveau règlement municipal s’applique afin d’établir des redevances à payer par les promoteurs lors de l’émission de permis de construction de nouveaux logements, commerces et industries. La Ville estime que ce règlement représentera une nouvelle source de revenus d’environ 2,5 M$ pour l’année 2023. Les détails de cette mesure seront connus au cours des prochains jours.

Par ailleurs, dans un effort important de réduction de ses dépenses, la Ville a diminué son PTI 2023-2025 de plus de 275 M$, allégeant ainsi le budget actuel et limitant la croissance de la dette. Avec des investissements de 575 M$, à l’image du budget, le PTI de Terrebonne garde le cap d’une saine transition écologique.

Des mesures d’atténuation pour les citoyens

« Dans le contexte actuel, afin de donner de l’oxygène aux citoyens, nous avons mis en place des mesures d’atténuation pour alléger leur fardeau fiscal et limiter les impacts de la hausse », tient-il à préciser.

Parmi ces mesures, notons :

  • L’étalement sur trois ans de la hausse du rôle d’évaluation.  Cette nouvelle façon de faire permettra aux citoyens d’absorber graduellement la taxation liée à la nouvelle valeur de leur propriété.
  • La réintroduction du paiement du compte de taxes en 5 versements.
  • Le gel de tous les tarifs pour les activités de loisirs.

Un budget centré sur des valeurs vertes et inclusives

Fidèle à ses engagements, l’administration Traversy a élaboré le budget 2023 en cohérence avec les valeurs qui l’anime :

  • Améliorer le climat de travail.
  • Agir en tant que ville inclusive et solidaire.
  • Accélérer la transition écologique.
  • Aménager le territoire pour contribuer à la santé globale.
  • Accroître la prospérité de Terrebonne.
  • Administrer une ville performante, innovante et collaborative.

« Ces principes sont et seront encore plus présents et tangibles dans la concrétisation de nos projets. Que ce soit dans la conception des festivités du 350e, dans l’implantation de nouvelles mesures pour améliorer le service aux citoyens ou dans l’application de règlements rigoureux pour favoriser des aménagements écoresponsables, les valeurs qui nous animent deviendront notre signature municipale », a-t-il conclu.

Documents téléchargeables

Projet de Sommaire budgétaire 2023