INCENDIE À L’USINE MOODY : DES TRAVAUX NÉCESSAIRES AVANT L’HIVER

Pour des raisons de sécurité structurale et pour préserver les murs principaux de même que la tourelle de la Moody, la Ville de Terrebonne autorise la démolition partielle du mur arrière de la structure, déjà lourdement affecté par l’incendie du mois d’août dernier. Grâce à cette intervention, il sera possible de réaliser les travaux de support et de protection des fondations et des murs restants.

Cette recommandation émane d’un rapport d’expertise réalisé par une firme d’experts en ingénierie. Elle est soutenue par les membres du Conseil local du patrimoine.

Ces travaux se réaliseront dans un avenir rapproché, avant les premiers gels au sol.

Quant aux travaux de rénovation et de reconstruction, ils seront réalisés ultérieurement, dans un souci de mise en valeur et de préservation de l’édifice d’autant plus que la Moody est  dorénavant un immeuble patrimonial cité.

Rappelons que la manufacture, qu’on appelle aujourd’hui l’Usine Moody, faisait partie des symboles de richesse économique de Terrebonne, entre autres par l’histoire de son fondateur et homme d’affaires, Matthew Moody. Un violent suspect criminel y a été déclaré le 24 août, vers 22 h 45.