VIOLENT INCENDIE À L’USINE MOODY

La Ville de Terrebonne déplore l’incendie qui a fait rage à l’inestimable Manufacture Matthiew Moody & Sons, bâtiment patrimonial situé sur la rue Saint-Louis, la nuit dernière.

Une centaine de pompiers, dont plusieurs provenant d’une dizaine de villes à proximité, ont travaillé à pied d’œuvre pour maîtriser les flammes, qui ont été déclarées vers 22 h 45. Les pompiers des villes de Laval, Mascouche, Repentigny, Blainville, de la MRC Montcalm, Saint-Lin-Laurentides, Sainte-Anne-des-Plaines et Sainte-Thérèse ont prêté main-forte. Une enquête est en cours pour déterminer les causes de l’incendie.

« Je suis sans mot devant une telle tragédie. La Manufacture, qu’on appelle aujourd’hui l’Usine Moody, était un bâtiment patrimonial, faisant partie des symboles de richesse économique de Terrebonne, entre autres par l’histoire de son fondateur et homme d’affaires, Matthew Moody. Au cours des dernières années, nous avons tout mis en place pour préserver ce bâtiment, entre autres, par la mise en place du Plan d’aménagement d’ensemble (PAE) du Règlement sur les plans d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) et du Conseil local du patrimoine. Nous avons la volonté que l’esprit de celui-ci perdure et soit célébré dans ce qui sera développé sur ce site. Selon l’ampleur des dommages, il est clair que nous préserverons l’histoire de ce bâtiment patrimonial que ce soit par la restauration ou la reconstruction », souligne Marc-André Plante, maire de Terrebonne.

« Il s’agit de l’un des plus violents incendies qui a fait rage en près de 20 ans. L’intensité de celui-ci a nécessité de requérir à l’assistance de plusieurs villes, dont Laval. Je tiens d’ailleurs à remercier tous les intervenants sur le terrain qui ont combattu les flammes et assuré la sécurité de tous. Merci à tous les pompiers, policiers et ambulanciers qui ont fait preuve de courage et de ténacité », mentionne Dave Sévigny, directeur-adjoint et coordonnateur-adjoint de la sécurité civile.

Rappelons que ce quadrilatère de choix situé au cœur du Vieux-Terrebonne est protégé par le Règlement sur les plans d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) et visé par le règlement 1010 sur les Plans d’aménagement d’ensemble (PAE).

À noter également la création récente du Conseil local du patrimoine, regroupant des élus, des représentants de la Société d’histoire de Terrebonne et des citoyens, qui a pour fonction de donner son avis au conseil municipal sur toute question relative à l’identification et à la protection du patrimoine culturel de la ville. Le règlement de citation citera des immeubles d’intérêts patrimoniaux pour en assurer la sauvegarde et la mise en valeur; l’un des grands chantiers d’actualités pour Terrebonne.

Crédit photo : Jean-Christophe Giney