BUDGET 2022 : GEL DES TAXES ET DES TARIFICATIONS

Le comité exécutif de la Ville de Terrebonne mandate la Direction générale et la Direction de l’administration et des finances à préparer un budget 2022 sans hausse de taxes et de tarifications.

« Il y a quelques jours, nous avons présenté le tout premier document Reddition de comptes financière 2020 qui démontrait la saine évolution des finances publiques, a déclaré le maire Marc-André Plante. Le constat est que nos principes de gouvernance sont justes et que notre processus de gestion financière fonctionne. Si bien qu’aujourd’hui, on veut permettre à tous nos contribuables de souffler un peu, surtout dans le contexte pandémique », a-t-il conclu.

Cette décision repose donc sur plusieurs résultats positifs de la reprise du contrôle des finances publiques par l’administration Plante. Au nombre de ces facteurs, notons:

·       la diminution notable de la dette nette consolidée : de 2017 à 2020, la dette nette consolidée par rapport aux revenus totaux de la Ville a connu une baisse 28 % passant de 216% en 2017 à 188 % en 2020.

·       Des excédents en hausse : depuis 2017, le total des excédents a augmenté de près de 14 millions de $. Il est passé de 27, 8 millions à 41, 7 millions de $ en 2020.

·       Des taxes sous l’inflation :de 2016 à 2021, le compte de taxes pour une maison moyenne a augmenté de 9, 10% soit en dessous de l’inflation qui se situe à 9,14 %.

·       Des permis de construction en hausse : de décembre 2019 à décembre 2020, la valeur des permis de construction émis à est passé de 287 millions de $ à 441 millions de $, soit une hausse de 53%.

Rappelons également que même sans la subvention du gouvernement du Québec de 11,5 millions de $, Terrebonne a généré un surplus de 3,6 millions en 2020, et ce, malgré le contexte de la Covid.