LA VILLE DE TERREBONNE ACCÉLÈRE SON VIRAGE TECHNOLOGIQUE

Depuis le début de la pandémie COVID-19, la Ville de Terrebonne s’est montrée très proactive dans l’implantation de différentes technologies afin d’assurer un service de qualité aux citoyens.

Depuis plusieurs mois, la plupart des employés municipaux de Terrebonne ont quitté les bureaux pour le télétravail. Ce faisant, une panoplie de ressources ont été déployées et du matériel informatique a été fourni pour permettre cette transition. Par exemple, au plus fort de la pandémie, près de 240 personnes travaillaient de la maison, notamment grâce à la trentaine d’ordinateurs portables qui ont été distribués et les 80 accès à distance au réseau de la Ville qui ont été accordés.

« Nous n’avons pas eu d’autres choix que d’accélérer l’implantation de nos services de technologies de l’information afin que nos employés soient pleinement en mesure d’accomplir leurs tâches à distance. Ces derniers ont fait preuve d’agilité et de rapidité d’adaptation, ce qui a permis d’offrir une pleine prestation de service aux citoyens malgré les conditions particulières que nous vivons en raison du coronavirus », a fait savoir le maire de Terrebonne, Marc-André Plante.

Projets à venir

D’ailleurs, pour poursuivre dans cette lignée et rendre la Ville de Terrebonne technologiquement plus intelligente, plusieurs projets en lien avec les technologies de l’information prévue au Programme triennal d'immobilisations 2020-2022 verront le jour. Ainsi, le conseil municipal du 6 juillet procédera à l’adoption de plusieurs règlements d’emprunt qui permettront dans l’avenir l’acquisition et l’implantation de plusieurs systèmes qui moderniseront son administration tel que :

  • Système intégré de gestion des ressources humaines : gestion des postes, recrutement et paie. Règlement d’emprunt numéro 759 au montant de 4 759 500 $ ;
  • Données sur l’emprise géospatiale de rue : Suivant le même principe que Google Street View, ce projet permettra aux employés de répertorier et de géolocaliser divers équipements de la Ville comme les lampadaires, les arrêts, les feux de circulation, les arbres, etc. situés sur l’emprise de rue. Règlement d’emprunt numéro 769 au montant de 790 000 $ ;
  • Données sur les servitudes : toutes les servitudes accordées à la Ville seront répertoriées et cartographiées. Règlement d’emprunt numéro 770 au montant de 1 860 000 $ ;
  • Système de gestion intégré du processus décisionnel : ce système automatisé permettra de faciliter le traitement des résolutions et des processus décisionnels de la Ville. Règlement d’emprunt numéro 771 au montant de 1 506 000 $ ;
  • Système de gestion intégré des documents (GED) : ce système permettra une meilleure gestion des documents papier des archives de la Ville. Les documents seront numérisés et répertoriés selon des métadonnées de recherche. Règlement d’emprunt numéro 772 au montant de 1 631 000 $.