LES DRAPEAUX DE L’HÔTEL DE VILLE MIS EN BERNE : HOMMAGE À M. JEAN LAVERGNE ET AUX VICTIMES DE LA TUERIE EN NOUVELLE-ÉCOSSE

Les drapeaux de l’hôtel de ville de Terrebonne ont été mis en berne, aujourd’hui, en mémoire de l’ancien conseiller municipal du secteur ouest de Terrebonne Jean Lavergne, décédé le 15 avril dernier, à l’âge de 73 ans et également pour rendre hommage aux victimes des tragiques événements survenus, cette fin de semaine, en Nouvelle-Écosse

Hommage aux victimes de la tuerie en Nouvelle-Écosse

 « Au nom de tous les membres du conseil municipal, je tiens à exprimer mes plus sincères condoléances aux familles des victimes de ces actes d’une violence inouïe », a souligné le maire de Terrebonne, M. Marc-André Plante.

Hommage à M. Jean Lavergne

 « C’est avec tristesse que j’ai appris le décès de M. Jean Laverge. En mon nom personnel et celui de mes collègues du conseil municipal, j’aimerais offrir mes sincères condoléances à sa conjointe Mme Colette Boisvert et aux membres de sa famille. Je tiens à rappeler l’importance de la contribution de M. Lavergne à notre communauté. Homme de défis, humble, loyal et déterminé, il était apprécié par tous ceux et celles qui l’ont côtoyé », a mentionné le maire de Terrebonne.

Résident sur le territoire depuis 1970 et enseignant de métier, Jean Lavergne s’est d’abord impliqué comme bénévole dans le milieu sportif associatif de son secteur, avant de se lancer en politique municipal. Élu pour une première fois en 1983 comme conseiller municipal pour Saint-Louis-de-Terrebonne, il avait tiré sa révérence en 1997 après 14 ans à représenter les électeurs du secteur ouest de Terrebonne. Il avait notamment fait partie du premier conseil municipal après la fusion avec Terrebonne en 1985.

M. Lavergne a également siégé sur le comité consultatif d’urbanisme sur trois décennies, d’abord à titre de conseiller municipal, puis, à compter de 2001, comme membre citoyen où il a cumulé huit mandats de deux ans. Il a aussi été membre du comité consultatif agricole de la MRC Les Moulins pendant 19 ans.  

Afin de souligner ses 47 années d’implication citoyenne, le conseil municipal lui avait rendu hommage, en 2017, en lui faisant signer le livre d’or de Terrebonne.  « Je suis fier d’avoir pu contribuer à l’avancement de ma Ville. Terrebonne est tatouée sur mon cœur », avait alors commenté ému M. Lavergne.

Outre son épouse, Jean Lavergne laisse dans le deuil ses enfants André, Manon et Chantal, leurs conjoints, ainsi que ses petits-enfants.