AMÉNAGEMENT DU BOISÉ SITUÉ AU CŒUR DES JARDINS ANGORA

TERREBONNE, 17 MARS 2020 – La Ville de Terrebonne annonce le début des travaux d’aménagement du boisé situé dans le projet résidentiel des Jardins Angora. Adjacent au parc Joseph-Bourgouin, cet espace de conservation sera protégé et aménagé pour permettre aux citoyens de s’approprier les lieux tout en respectant l’environnement.

« Nous souhaitons que les citoyens profitent de ce milieu naturel. Par cet aménagement, nous venons formaliser des sentiers déjà empruntés, tout en les sécurisant et en protégeant la faune et la flore », explique Marc-André Plante, maire de la Ville de Terrebonne.

Pour assurer la pérennité du boisé, l’aménagement comprend une plantation à des fins de naturalisation de plus de 80 arbres et arbrisseaux, 500 arbustes et 300 graminées ornementales. La diversité faunique et floristique sera ainsi maintenue.

« Cet aménagement est réalisé dans le respect du deuxième axe de la toute nouvelle Politique de développement durable qui prévoit d’offrir à la population des milieux de vie de qualité tout en préservant les milieux naturels. Une grande importance a été accordée à la biodiversité et à l’accessibilité de l’endroit » a tenu à souligner Yan Maisonneuve, président de la Commission du développement durable, de l’environnement et de la mobilité.

Les travaux débuteront dans les prochains jours et se termineront cet été. La phase 1 vise à nettoyer le boisé le long des sentiers pédestres ainsi qu’à installer les pieux pour les futurs sentiers sur pilotis dans les milieux humides. Les arbres morts, malades ou endommagés par les vents seront coupés ou élagués pour assurer la sécurité des promeneurs.

Après la fonte des neiges et le dégel des sols, la phase 2 suivra. Elle consiste à terminer les travaux des sentiers et les accès au boisé, à construire les passerelles, à aménager un espace de repos et à effectuer la plantation. À noter que ces travaux sont faits conformément aux exigences du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Durant les deux phases de travaux, les résidents qui habitent à proximité du boisé peuvent s’attendre à une hausse de camionnage et de bruit le jour, en semaine. Pour des raisons de sécurité, l’accès au boisé pourrait être restreint par moments. Les citoyens sont invités à respecter la signalisation temporaire.

Galerie de photos