LE BUDGET 2020 DE TERREBONNE

Une gestion très serrée des dépenses (+2,28 %) et une hausse de taxes de la maison moyenne de 1,59 %, excluant le Corridor de biodiversité et les Complexes sportifs Terrebonne

C’est à l’occasion d’une séance extraordinaire du conseil municipal qu’a été déposé le budget 2020 de la Ville de Terrebonne. Le maire Marc-André Plante et le directeur général Alain Marcoux, présentent aujourd’hui le budget 2020.

« Le budget 2020 de Terrebonne est marqué par une gestion très serrée des dépenses qui augmentent de 2,28 %, si on exclut le Corridor de biodiversité et les Complexes sportifs Terrebonne (CST). Malgré l’augmentation des charges des régimes de retraite qui représente une augmentation de 1,85 M$, la hausse de taxes de la maison moyenne est de 1,59 %, nonobstant le nouveau rôle d’évaluation déposé pour 2020 en vigueur pour les trois prochaines années. Si ce n’était des corrections des erreurs de l’ancienne administration qui nous obligent à une hausse supplémentaire de 2,3 %, cette hausse de 1,59 % aurait permis un répit aux contribuables », a indiqué M. Plante.

En effet, la Ville a été dans l’obligation, à la suite des poursuites judiciaires, de transférer 55 M$ de la dette à l’ensemble des contribuables. Pour régler la situation financière des CST reliée au soccer qui a coûté 16,5 M$ au lieu de 10,5 M$ à la demande de la Ville, la Ville a aussi dû emprunter 6 M$ de plus pour réduire la dette des CST. Les deux décisions dues à l’ancienne administration augmentent de 4 M$ les dépenses de la Ville en 2020.

Le maire a ajouté que n’eût été le redressement de ces situations financières qui résultent de décisions antérieures de son administration, il aurait rempli sa promesse de ne pas augmenter le compte de taxes au-delà de l’indice du coût de la vie. Ainsi, la portion de la hausse du compte de taxes imputables à la gestion des fonds publics par l’administration Plante est de 1,59 %, à laquelle s’ajoutent les 2,3 % attribuables aux deux redressements susmentionnés.

« L’année 2019 a été marquée par d’importants changements au sein de l’administration municipale qui s’est dotée, entre autres, de documents d’orientation structurants pour assurer une saine gouvernance ainsi que de politiques financières venant encadrer nos décisions de dépenses et d’investissement à venir. Aussi afin d’assurer une saine gestion des employés municipaux, rappelons que le Plan quinquennal de gestion de la masse salariale et de la main-d’œuvre prévoit, entre autres, la transformation de postes à l’occasion des départs pour créer des postes stratégiques, notamment dans les directions des technologies de l’information, du génie et environnement et des ressources humaines », poursuit M. Marcoux.

Le budget 2020 s’inscrit dans une continuité de resserrement des dépenses entamé il y a deux ans quand la Ville a repris le contrôle des finances publiques. L’assainissement des frais liés à l’administration de la Ville a un effet positif sur le portefeuille de tous les citoyens.

Documents téléchargeables

Budget 2020 - présentation budgétaire