CORRIDOR DE BIODIVERSITÉ ET COMPLEXES SPORTIFS TERREBONNE : Effets sur le budget 2020

L’administration du maire Marc-André Plante a dû revoir, en 2019, les décisions prises par l’administration précédente dans deux dossiers majeurs : le corridor de biodiversité et le centre de soccer des Complexes sportifs Terrebonne (CST).

Dans le dossier du corridor de biodiversité, des poursuites judiciaires ont forcé la Ville à faire assumer une dette de 55 millions de dollars par l’ensemble des contribuables de Terrebonne, dont un peu plus de quatre millions de dollars en honoraires judiciaires.

Quant aux Complexes sportifs Terrebonne, sa situation financière a été mise en grand danger à la suite de la demande de la Ville, il y a une dizaine d’années, qui a exigé d’aménager quatre terrains de soccer au lieu de trois, mais aussi d’augmenter la capacité de son stationnement. Ces exigences ont fait monter la facture de 6,5 millions de dollars : le coût est donc passé de 10 à 16,5 millions. Or, la Ville n’a jamais financé cette augmentation.

En 2019, après plusieurs études et analyses, la Ville de Terrebonne a décidé de corriger ces deux problèmes laissés par l’ancienne administration, ce qui aura des conséquences significatives sur le budget 2020 qui sera déposé la semaine prochaine.

Le règlement de ces deux dossiers (corridor de biodiversité et centre de soccer des CST) entraîne une hausse des dépenses de plus de 4 millions de dollars, et plus exactement de 4 013 991 $ au budget 2020.

« Ce fut des décisions très difficiles à prendre que de régler ces deux dossiers, mais la Ville ne voulait pas laisser les Complexes sportifs Terrebonne dans une situation financière dangereuse pour l’ensemble de ses activités ni poursuivre des batailles judiciaires inutiles », a déclaré M. le maire Plante.

« Nous avons choisi d’agir en tant qu’élus responsables en réglant ces deux dossiers tout en sachant que les contribuables doivent assumer, aujourd’hui, les mauvaises décisions du passé. Il fallait corriger ces erreurs dès maintenant » a ajouté M. Marc-André Plante.

La séquence de présentation du budget 2020, dans la salle du conseil de l’édifice Louis-Lepage sis au 754, rue Saint-Pierre, se déroulera comme suit :

9 décembre

Dépôt du budget en séance extraordinaire du conseil municipal (en webdiffusion)

17 h 30

11 décembre

Présentation publique (en webdiffusion)

19 h

13 décembre

Comité plénier public

13 h

18 décembre

Adoption du budget en séance extraordinaire du conseil municipal (en webdiffusion)

19 h