CANADA 2019 : APPEL À L’ACTION À L’INTENTION DES PARTIS POLITIQUES FÉDÉRAUX

Près de 116 000 citoyens vous lancent leurs appels à l’action.

Au cours de la dernière décennie, la croissance de la population sur la Rive-Nord de Montréal s’est avérée exponentielle et Terrebonne, actuellement dixième ville en importance au Québec, n’a pas fait exception.

Forte d’une population dépassant maintenant les 116 000 habitants et regroupant un des plus hauts taux de jeunes familles au Québec, la Ville de Terrebonne représente le 4e pôle démographique le plus important de la région métropolitaine de Montréal. Moteur économique de la région de Lanaudière, Terrebonne constitue également un pôle culturel et historique d’importance.

Les perspectives démographiques de l’Institut de la statistique du Québec pour l’horizon 2011-2036 prévoient une poursuite de cette croissance. Il va sans dire que des projets multiples et un développement fort prometteur s’érigent à l’horizon pour la municipalité.

Dans le cadre de la campagne électorale fédérale 2019, la Ville de Terrebonne souhaite lancer des appels à l’action concrets à l’intention des différents partis politiques. Ces appels sont présentés en quatre axes dans ce document :

Axe 1 – Pour un développement durable renouvelé
Axe 2 – Pour plus de mobilité
Axe 3 – Pour le soutien à la culture et la protection de notre patrimoine
Axe 4 – Pour un investissement accru du gouvernement du Canada

Axe 1 – Pour un développement durable renouvelé

1,1 Aménagement du corridor de biodiversité d’Urbanova
Situé au cœur du quartier écoresponsable éponyme, le corridor de biodiversité d’Urbanova constitue un espace naturel protégé de plus de 650 hectares qui permet à toutes les espèces animales et végétales présentes dans l’espace en développement de bénéficier d’un espace vital pour survivre et se déplacer librement.

La protection et la mise en valeur de ces lieux engendreront de multiples projets tels que des sentiers d’interprétation, des aires d’observation et des espaces de détente. Ce type d’aménagement est important pour Terrebonne, car il favorise une intégration harmonieuse entre les milieux résidentiel et naturel. À terme, le corridor de biodiversité aura une superficie totale qui équivaudra à trois fois la superficie du parc du Mont-Royal.

1,2 Conversion d’un ancien champ de tir en parc régional

Sur le territoire de Terrebonne, on retrouve des terrains appartenant à la Défense nationale et qui étaient jadis utilisés comme champ de tir. Ces terrains ne sont plus exploités et ils offrent un très fort potentiel de transformation en parc régional de grande envergure. Il s’agirait d’un lieu qui favoriserait la protection de la biodiversité puisqu’on y trouve plusieurs espèces animales et végétales qui appellent à une conservation responsable.

La mise en valeur d’un tel espace en créant un parc régional serait également intéressante pour les citoyens puisque des sentiers et autres espaces d’observation pourraient y être aménagés une fois les terrains décontaminés.

La décontamination est toutefois essentielle pour assurer la sécurité de tous.

1,3 Opposition à tout projet d’oléoduc

La Ville de Terrebonne a exprimé avec force et conviction son opposition au projet d’oléoduc Énergie Est de TransCanada Pipelines pour des raisons environnementales, sécuritaires et économies. La population de Terrebonne n’avait rien à gagner avec ce projet. L’opposition à ce projet a d’ailleurs fait l’objet d’un consensus régional au sein de la Communauté métropolitaine de Montréal.

Bien que le projet de pipeline Énergie Est ait été abandonné, des craintes subsistent concernant une possible reprise ou le développement de nouveaux projets similaires.

Alimentée par des rumeurs et des déclarations ambiguës, l’actualité ramène périodiquement le sujet. Pour la Ville de Terrebonne, ses citoyennes et ses citoyens, la position est à la foi claire et définitive : aucun projet d’oléoduc.

Appel à l’action – Axe 1

Dans une perspective de lutte aux changements climatique par la création d’espaces verts, la Ville de Terrebonne demande aux partis politiques fédéraux…

1,1 de reconnaître l’importance du corridor de biodiversité d’Urbanova et de s’engager à participer au financement de ce parc régional afin de réaliser un aménagement optimisé permettant notamment un développement récréotouristique profitable pour tous.

1,2 de s’engager à faire décontaminer les anciens terrains de la Défense nationale avant de les céder à titre gratuit à la municipalité afin qu’un parc régional puisse y être aménagé.

1,3 de respecter le consensus régional et de s’engager à s’opposer à tout projet d’oléoduc.

Axe 2 – Pour plus de mobilité

2,1 Parachèvement de l’autoroute 19

En lien avec l’importante croissance de la population de Terrebonne, la hausse considérable de la circulation sur les différents axes routiers mine la qualité de vie des citoyens en plus d’affecter leur santé et leur environnement immédiat. Cela a également un impact non négligeable sur l’économie locale et régionale. Cette situation requiert des investissements efficients favorisant la mobilité.

Sur la planche à dessin depuis déjà plusieurs années, le parachèvement de l’autoroute 19 jusqu’à l’autoroute 640 représente une solution tout aussi efficace qu’attendu par la population de Terrebonne et des municipalités avoisinantes. Bien que la contribution du gouvernement fédéral soit confirmée, le début des travaux se fait toujours attendre.

Appel à l’action – Axe 2

Afin d’améliorer la mobilité sur son territoire, la Ville de Terrebonne demande aux partis politiques fédéraux…

2,1 de confirmer que l’engagement financier du gouvernement du Canada pour le parachèvement de l’autoroute 19 jusqu’à l’autoroute 640 sera maintenu et de s’engager à faire pression pour que les travaux débutent le plus rapidement possible.

Axe 3 – Pour le soutien à la culture et la protection de notre patrimoine

3,1 Soutien à la SODECT

Créée par la Ville de Terrebonne, Société de développement culturel de Terrebonne (SODECT) est un organisme sans but lucratif qui a comme mission de développer, promouvoir et rendre accessibles des expériences culturelles et artistiques diversifiées et de qualité qui marquent de façon durable la vie des citoyens et qui contribuent au mieux-être et au développement de la communauté.

Terrebonne connaît une croissance démographique importante et continue et il importe que l’offre culturelle suive la cadence. En plus d’assurer la promotion et la diffusion de notre culture, Terrebonne souhaite développer la citoyenneté culturelle de ses citoyennes et citoyens et qu’elle s’exprime au sein même de la communauté.

Que ce soit par sa vocation muséale, avec le site de l'Île-des-Moulins et la Maison Bélisle, ou comme diffuseur artistique et culturel, par le Théâtre du Vieux-Terrebonne, la SODECT rejoint année après année 130 278 personnes de tous âges à travers 327 d’activités livrées sous forme de spectacles, concerts, expositions, ateliers et autres formes d’animation.

La réponse des gens de Terrebonne et des environs est grandissante et la demande est à l’avenant. Les projets et les idées se multiplient, mais la disponibilité des ressources demeure un enjeu.

3,2 Protection du patrimoine religieux

Témoin de la création des communautés du Québec et de leurs histoires, grandes et petites, le patrimoine religieux est à la fois une mémoire et des repères qui s’inscrivent dans l’identité collective. Le patrimoine religieux du Terrebonne d’aujourd’hui remonte au début du 18e siècle.

Soucieuse de son histoire, la Ville de Terrebonne veut contribuer à la préservation de son patrimoine religieux. La Ville doit être proactive en cette matière, mais doit aussi compter sur les autres acteurs du milieu.

Appel à l’action – Axe 3

Afin d’assurer le développement d’une offre culturelle répondant à notre rythme de croissance de Terrebonne et pour assurer le rayonnement de notre patrimoine religieux, la Ville de Terrebonne demande aux partis politiques fédéraux…

3,1 de s’engager à accroître le financement fédéral provenant de Patrimoine Canada et autres instances pour les projets de la SODECT.

3,2 d’appuyer les efforts de la communauté pour assurer la protection de notre patrimoine religieux et de s’engager à soutenir financièrement les projets de rénovation, de maintien et de mise en valeur de ces héritages du passé.

Axe 4 – Pour un investissement accru du gouvernement du Canada

4,1 Accroissement des contributions du programme TECQ

Depuis 2009, le Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ) a versé plus de 23 750 000 $ à la Ville de Terrebonne. Ajouté à ce montant, la Ville de Terrebonne s’attend recevoir plus de 31 915 000 $ supplémentaires d’ici le 31 décembre 2019. Grâce à ce programme, la Ville de Terrebonne a pu réaliser plus de 30 projets sur différents tronçons pour la construction, la rénovation et l’entretien des infrastructures d’eau potable, d’eaux usées, de voirie locale et d’autres types d’infrastructures.

Annoncé en juin 2019, le programme TECQ 2019-2023 est doté d’une enveloppe de 3,415 milliards de dollars qui seront versés aux municipalités du Québec au cours des cinq prochaines années. La Ville de Terrebonne fait écho aux propos de l’Union des municipalités du Québec qui rappelle que la flexibilité et la rapidité doivent être au rendez-vous pour que les municipalités fassent les frais de programmes complexes.

Selon le programme TECQ 2019-2023, Terrebonne a la possibilité de bénéficier d’une subvention pouvant atteindre un montant d’un peu plus de 41 365 000 $. Malheureusement, les besoins sont plus grands que les ressources disponibles. Les contributions provenant du programme TECQ sont donc essentielles pour permettre la réalisation de plus de projets.

4,2 Création d’une antenne de soutien de DEC-Québec

Inspirée par des projets qui encouragent l’esprit d’initiative et l’innovation, Terrebonne met tout en œuvre pour se positionner comme un leader de choix en matière de développement économique sur la Rive-Nord de Montréal.

Un 8e parc industriel de 4,2 millions de mètres carrés est en planification dans la ville. Avec des investissements entre 700 M$ et 1G$ et la création de plus de 10 000 emplois, ce nouveau pôle d’affaires représente une occasion inestimable de foisonnement économique et de création d’emplois de qualité dans la région.

La stabilité des entreprises qui s’y installeront est d’emblée un facteur de succès de ce projet structurant. Des ressources s’avèrent nécessaires pour contribuer au recrutement et à l’installation durable et profitable de nouvelles entreprises dans le parc industriel.

Appel à l’action – Axe 4

Afin d’accélérer la réalisation de projets d’implantation et de réfection des infrastructures municipale et pour favoriser l’implantation et le développement de nouvelles entreprises, la Ville de Terrebonne demande aux partis politiques fédéraux…

4.1 a d’appuyer tous les projets qui seront déposés dans le cadre du programme TECQ 2019-2023 par la Ville de Terrebonne.

4,1 b de s’engager à accroître les sommes versées à la Ville de Terrebonne dans le cadre du programme TECQ 2019-2023.

4,2 de s’engager à mettre sur pied une antenne de Développement économique Canada pour les régions du Québec dont le mandat sera de soutenir de façon particulière les entreprises qui s’installeront dans son nouveau parc industriel.