AIDE FINANCIÈRE DE 6 M$ DE LA VILLE AUX COMPLEXES SPORTIFS TERREBONNE

À l’occasion de la réunion du conseil municipal du 7 octobre, les élus de la Ville de Terrebonne ont entériné la décision de procéder au remboursement d’une portion importante de la dette des Complexes sportifs Terrebonne, soit un montant de 6 M$. 

Ce montant déficitaire correspond aux éléments de personnalisation qui avaient été demandés par la Ville au moment de la construction du Centre de soccer multifonctionnel il y a une dizaine d’années.

« Il devenait impératif pour la Ville de Terrebonne de rétablir une situation financière préjudiciable à cet organisme à but non lucratif, lequel traîne un déficit depuis plusieurs années déjà, soutient le maire Marc-André Plante. Sans résorption de cette dette qu’affichent Les Complexes sportifs Terrebonne, les services offerts aux citoyens ainsi qu’une maintenance appropriée et sécuritaire des sites que gère l’organisme auraient pu être mis en péril à plus ou moins long terme. Je suis particulièrement fier du courage dont ont fait preuve mes collègues élus dans le règlement de ce contentieux. »

Monsieur Plante poursuit en rappelant que « Les Complexes sportifs Terrebonne font la fierté de l’ensemble des citoyens qui utilisent ces installations sportives. Les différents plateaux sont largement fréquentés par des citoyens et athlètes de tous les âges, qu’ils s’entraînent pour le plaisir, à titre récréatif ou dans le but de devenir des compétiteurs de haut niveau. »

La décision d’éponger une portion importante de la dette des Complexes sportifs Terrebonne liée au Centre de soccer multifonctionnel a été soutenue par des évaluations réalisées par deux firmes indépendantes, mandatées de part et d’autre par l’organisme qui gère les installations et par la Ville.

« Nous sommes très heureux de voir que les élus de la Ville de Terrebonne ont finalement statué sur des mesures d’aide financière pour corriger une situation précaire avec laquelle nous étions aux prises depuis des années, se réjouit Louis Grenier, président du conseil d’administration des Complexes sportifs Terrebonne. Cette bonne nouvelle nous permet de remettre nos compteurs à zéro et de planifier nos activités avec beaucoup plus d’aisance et d’optimisme. »

Avec ce remboursement de capital, la Ville a convenu d’assumer une part du programme de maintien des actifs dès cette année – part qu’elle réduira progressivement.  La Ville a également bonifié la reddition de comptes demandée aux Complexes sportifs Terrebonne, notamment de maintenir et de lui transmettre des analyses de comptabilité par activité pour les principaux domaines d’activités.

Cette vigie financière facilitera la prise de décision de la Ville au moment d’accorder ou non des subventions en fonction des exigences de la politique de gouvernance des organismes mandataires.

Impact sur le compte de taxes

Pour rembourser cette dette, la Ville contractera un emprunt sur un terme de 15 années. À titre d’exemple, une augmentation de 22 $ sera attribuée au compte de taxes moyen de 3 200 $, pour une maison évaluée à 289 000 $.

Légende photo (de gauche à droite) :

  • Sylvie Dionne, Contrôleure, CST
  • Hugo Sheehy, Trésorier du conseil d’administration des CST
  • Louis Grenier, Président du conseil d’administration des CST
  • Marc-André Plante, Maire de Terrebonne
  • Nathalie Bellavance, Présidente de la Commission de l’administration, des finances et des ressources humaines, Conseillère district 2
  • Robert Brisebois, Vice-Président de la Commission des sports, du loisir et du plein-air, conseiller district 14
  • Sylvain Grisé, Directeur général CST